Situation initiale dans la propriété familiale de San Nazzarro

Après la disparition d’Enzo Regusci, l’archive se trouvait dans la propriété privée de la famille Regusci, dans des conditions de stockage  et d’archivage ne garantissant pas la sauvegarde sur le long terme du fond. En effet, les supports physiques se trouvaient soit dans la cave de la maison, soit dans une petite maison annexe, dans des conditions précaires en regard de la forte humidité des lieux . C’est pourquoi le fond était relativement vulnérable à la moisissure et au syndrome du vinaigre. De plus, le matériel semblait être déposé tel quel sans logique apparente d’archivage.

Le premier inventaire

En 2011, un premier inventaire du fond a donc été réalisé avec le soutien de l’IMeG de l’Università della Svizzera Italianna (USI). L’objectif de cet inventaire était d’abord de référencer les contenus du fond, c’est à dire de les numéroter et de les décrire sommairement, grâce aux indications trouvées sur et dans les supports, afin d’avoir une vision d’ensemble de la nature du matériel audiovisuel. Le second objectif était d’identifier les supports en péril, c’est-à-dire ceux atteints par la moisissure ou par le syndrome du vinaigre afin de déterminer la santé du fond et l’urgence pour sa sauvegarde. Pour des raisons de temps et d’argent, ce premier inventaire a été limité aux supports les plus anciens et en moins bon état, c’est-à-dire aux films 16 et 35mm, ainsi qu’aux bandes magnétiques MAZ 1’’ et 2’’. Cet inventaire, dont le rapport final est consultable dans la rubrique Ressources de notre site, a permis d’évaluer l’intérêt scientifique et l’état de santé du fond.

Déménagement à Quartino

En 2012, grâce aux premiers financements, le fond a pu être déménagé dans un local commercial à Quartino afin de le stocker dans des conditions plus adaptées. L’archive à Quartino ne souffre pas d’humidité et a l’avantage d’avoir des variations de température très contenues. Lors du déménagement, les supports ont été regroupé selon leur nature, leur état physique et leur numéro d’archivage.

Le second inventaire

C’est dans nos nouveaux locaux de Quartino qu’a été conclu le travail d’inventaire au cours de l’été 2012 par Gabriele Boni. Suivant le document et la méthodologie appliqué lors du premier inventaire, Gabriele a ainsi inventorié quelques 5000 cassettes vidéos de tous types, Beta, U-Matic, VHS et autres supports. Grâce à ce travail, la FER dispose désormais de l’inventaire complet des 7000 supports constituant l’archive et peut y accéder relativement facilement.

Isolement des supports contaminés

La dernière opération en date concernant l’archive physique de la FER a été l’isolement  des supports contaminés par la moisissure ou par le syndrome du vinaigre. Grâce à l’inventaire, ces supports ont été tous regroupés puis isolés dans la propriété Regusci afin de préserver l’archive saine située à Quartino.

7000
Supports vidéos
2000
Films 16 et 35 mm
5000
Cassettes
107
Bandes MAZ 1''

Inscription à notre newsletter

Partenaires institutionnels

Istituto Media e Giornalismo della Facoltà Scienze delle comunicazioni, Università della Svizzera italiana (USI)

Radiotelevisione svizzera (RSI)

Memoriav

Nous contacter

Fondazione Enzo Regusci

    Via Ai Ronchitt 22, 6575 S. Nazzaro (TI), Suisse

    +41 (0)91 7941326, +41 (0)76 6939632